Benin Stars Tour
100VISAGES

100VISAGES

84 vues

Ce n’était pas évident certes, mais ça s’est fait.


Au départ, Rel-k, C’Karter et 30kill faisaient chemin en loup solitaires, chacun de son côté. L’histoire s’est d’abord faite avec des expériences acquises isolément dans des groupes de rap au collège.
En effet, fraîchement entré au lycée, C’Karter rencontre 30kill et tout de suite, les talents se sont attirés suite à un battle rap sur un beat old school en 2004. Très vite, d’autres mecs qui partageaient les mêmes passions leur proposent de créer un crew. Ainsi, ils ont fait une traversée particulière dans de nombreux groupes mais ils avaient, à l’époque, priorisé les études. Alors que les autres se battaient pour la musique, eux avaient décidé de mettre les études au premier rang.


Après le baccalauréat, l’université leur offre de côtoyer d’autres groupes. De nombreuses fois, ils ont diversement été sollicités pour faire partie de crews parce que considérés comme de vrais talents. Mais toujours accrochés à leur principe, ils donnèrent d’abord le pas à leur cursus académique.
Puis, un soir, alors que les deux amis se retrouvent pour une soirée rap entre potes et surtout en rage contre le rap tendance en développement dans le bled, les instrus résonnant dans un home cinéma, des rimes qui pleuvaient des gueules, un mec surgit de nulle part. D’abord, un début de flow puis Rel-k domine l’instru. Il fallait garder contact. 


Et c’est le cas depuis 2009. A trois, ils ont voulu alors nager dans le Rap Pur car ils croient en la Résurrection du rap au bled même si tout espoir semble perdu. Car, entre-temps, les talents du crew ont fusionné pour laisser présager un feed back de ouf. Et pour ça déjà, en 2017 Rel-K et C’Karter ont surfé sur un classic air pour sonner le retour à l’ancienne.


Notons que les vrais blases ont été tus pour préserver l’intimité des membres du crew qui ne recherchent pas forcément la célébrité. Ils veulent pouvoir sortir en ville sans pour autant attirer l’attention. C’est donc un groupe de jeunes cadres, pas en quête de buzz, mais en quête de sensations fortes de rap pur qui se lancent dans une révolution hors norme pour réinstaurer une nouvelle dynamique dans le rap du bled. De la révolution.

« Ce n’était pas évident certes, mais ça s’est fait ». Voilà ce qu’ils espèrent dire au finish.

Benin Stars Tour
facebook