SIMA : la musique est devenue pour moi un métier

SIMA : la musique est devenue pour moi un métier

299 vues

A la suite de la sortie de son titre Carrefour Toyota, notre équipe a reçu SIMA en interview.


Bonjour SIMA, pourrais-tu te présenter pour ceux qui désirent en savoir plus sur toi ?
Salut Sima à l’état civil c’est Ricardo ATCHAKPO, je suis artiste chanteur rappeur interprète et compositeur.

Comment définirais tu un artiste ?
Un artiste comme le dit le nom est quelqu’un qui pratique un art. Un truc propre à lui, qui le définit.

Comment qualifierais tu ton approche actuellement de la musique ?
Je dirai plus qu’une passion, la musique est devenue pour moi un métier du coup elle s’ouvre à toutes les couches pour ne pas dire à toutes les générations.

Quel a été le déclic ? Comment es tu parvenu à ce changement de direction ?
En une phrase je dirai juste que c’est l’amour pour le truc qui m’a amené là. Je ne pouvais pas me passer de ça.

Parlons de ton morceau Gobé, quelle est l’histoire derrière le morceau ?
Bah(rire) vous connaissiez tous l’histoire. C’est juste un sujet tabou que j’ai voulu élucidé. Un mec avec un gros cœur qui dit à une meuf sont-il à tout kiffer au départ (la forme,la démarche) qu’elle finira par sombrer si elle continue avec lui, alors de ne pas perdre son temps.

Ta touche musicale d’aujourd’hui diffère de celle que tu avais dans le passé, doit-on comprendre que tu as mué artistiquement ?
Bah bien évidemment, ça se sent que j’ai grandis musicalement parlant, j’ai mûri, j’arrête pas de travailler mon art. À la base j’étais rappeur aujourd’hui je chante voilà un exemple palpable.

Es tu aujourd’hui en INDE ? Tu étais signé sous le label Carpe Diem de Danny kaizah raconte nous l’aventure 
Euh oui oui aujourd’hui je suis en indépendant. Autre fois j’étais comme t’as su bien le dire sous Carpe Diem Muzik du grando (aîné, ndlr) Kaizah à qui je passe un coucou au passage. L’aventure fut belle j’ai juste décidé de voler de mes propres ailes en commun accord avec mon grando qui continue toujours de me soutenir d’où il est.

D’où t’es venu l’inspiration Carrefour Toyota ? Et pourquoi ce titre ?
Rire !! Déjà c’est juste venu comme ça en studio avec mon ingénieur LMTY BEATZ qui est en même temps mon directeur artistique. Le titre c’est pour créer beaucoup d’interrogations dans la tête de ceux suivent avant la sortie histoire qu’ils se demandent mais que veut-il développer à travers un tel titre. Et l’objectif a été atteint mdr (rire).

Tes deux singles annoncent ils un projet à court terme ?
Je garde ça secret 

Quels sont tes projets à court moyen et long terme ?
À court terme, il y aura le clip Carrefour Toyota. C’est tout ce que je peux vous dire et c’est juste parce que je suis content.


Entretien réalisé par Leslie Catchon

top 10 urbenhits 12-2019
facebook