Sidikou Karimou… dans la catégorie poids lourd de la musique béninoise

Sidikou Karimou… dans la catégorie poids lourd de la musique béninoise

108 vues

Détenteur d’un MBA, Sidikou Karimou a fait ses débuts dans la presse.


Si son nom a pris et est connu du grand public, c’est depuis son implication dans la musique béninoise avec la signature en production de l’artiste Fanicko. Mais Sidikou Karimou avait bien une ‘’ vie ‘’ avant Blue Diamond.


Pure produit de l’Afrique comme il l’a confié à nos confrères de Adweknow, Sidikou Karimou a obtenu en 2003 son MBA en Communication Générale à l’Université Polytechnique Internationale du Bénin. Trois ans plus tard, après avoir pris par un organe de presse dont il deviendra plus tard le Directeur, il lance Le Caméleon ; une agence média et communications qui va travailler avec plusieurs grandes boîtes béninoise. Sidikou Karimou ne s’arrête pas, il étend ses tentacules et son talent en matière de communications vers d’autres horizons dont la musique.

En 2016 il crée le label Blue Diamond et signe son premier gros contrat avec le Self Made Men du rappeur Blaaz. Aux termes des accords, le jeune artiste d’alors Fanicko produit par le SMM passe désormais en production sous Blue Diamond ; bénéficiant depuis cette date d’une grande visibilité aussi bien au plan national qu’international.


Avec à ce jour deux artistes à son actif, le label Blue Diamond contribue de façon conséquente à l’exposition de la musique béninoise. On en veut pour preuve : la sortie du single « Faut Pas M’embrouiller » de Fanicko dont on a remarqué des affichages partout dans la ville de Cotonou, son contrat avec Allô Mobile, les multiples apparitions de l’artiste sur la scène internationale et les médias panafricains, le deal avec le réseau de téléphonie mobile MTN faisant de Fanicko Brand Ambassadeur du réseau ou encore son contrat avec la boisson énergisante XXL… A cela s’ajoute la signature de la dernière recrue du label Queen Fumi, en tant qu’égérie de Canal+ Bénin.

Et aujourd’hui Fanicko peut se taper la poitrine et prétendre représenter le Bénin à l’international, et ceci après seulement trois ans d’exécution du contrat production.

Sidikou Karimou n’hésite pas à tendre la main aux autres artistes. Que ce soit à travers le Studio Blue Diamond ouvert aux artistes, ses multiples négociations de temps d’antenne à d’autres artistes, ou encore Les Mensuels Cash And Arts (Bénin et Togo) organisés pour expliquer plusieurs points clés de l’industrie musicale aux artistes et acteurs du show-biz… L’homme de communication ne cesse de montrer la voie à suivre aux anciens comme aux nouveaux acteurs de la musique africaine.

Dernièrement, on a appris que le producteur a réussi à avoir des places pour 03 artistes béninois qui en Septembre vont accompagner Fanicko pour sa tournée au Canada.

De quoi positionner, Sidikou Karimou, définitivement dans la catégorie Poids lourd de la musique béninoise ; espérant que d’autres lui emboîtent les pas.

Khaled Sèdaminou

facebook