[INTERVIEW] ALRADIK :

[INTERVIEW] ALRADIK : "Airtel Trace Music Star, c'était tout simplement riche en expériences"

606 vues

Nous recevons la Prince du Ténéré: Alradik. On a parlé de lui et de sa participation au concours Airtel Trace Music Star 2016.

Jeune talentueux artiste urbain du Niger, Alradik est beaucoup plus connu après sa victorieuse participation au concours Airtel Trace Music Star Niger. Urbenhits vous amène dans son univers à travers une interview inédite et exclusive. Suivez notre guide!


Bienvenue Alradik, merci de nous accorder cet entretien. Nos lecteurs souhaitent mieux te connaître.
Alradik: Je m'appelle Alradik. Je suis de la jeune génération musicale du Niger, lauréat de plusieurs concours nationaux, chanteur, musicien, compositeur et interprète.

Artiste chanteur, acteur cinéma ! Dis-nous d'abord d'où est parti ton amour pour la musique?
Alradik: Je suis né dans la musique depuis mon berceau. J'écoutais la musique à la maison ; c'est après que j'ai perdu un être proche et cher à moi que j'ai eu envie d'écrire. Et vu que déjà je suis passionné de la musique, j'ai juste harmonisé avec pour combler le vide qui m'habitait.

Raconte-nous brièvement l’histoire de ton tube DADA. Et tu le chantais en quelle langue déjà?
Alradik: La chanson "DADA", c'est comme un cri de cœur parce que je raconte ma vie les peines et tous les risques que j'ai affronté seul et très jeune sans tomber dans le côté obscure et devenir quelqu'un de mauvais pour la société. J'ai chanté en Haoussa qui est d'abord ma langue et aussi une langue internationale parce qu'elle est parlée un peu partout en Afrique et dans le monde. C'était pour moi le canal le plus sûre que mon message dans cette chanson passe, vu que la majorité des nigériens ne parle pas le français. Je fais allusion aux huit grandes régions du Niger.

Du cinéma, tu en fais aussi : comment t’en es arrivé là ?
Alradik: Le cinéma c'est quelque chose qui est très proche de la musique. C'est un scénario qui est donné et qui doit être animé par un acteur dont j'ai toujours été dans la vie et ma vie de toujours. Je suis très fan de la comédie et cela facilite les choses pour moi à rentrer dans le cinéma.

Entre la musique et le cinéma, quelle est alors ta passion préférée?
Alradik: La musique c'est ma passion préférée, elle est toute ma vie.

Qu’est-ce qui t’a poussé à tenter ta chance pour le concours Airtel Trace 2016?
Alradik: Je suis aujourd'hui lauréat de Airtel Trace 2016. Mais au début, j'étais juste curieux de découvrir le jeu. C'est-à-dire une compétition qui se fait par un appel. C'est vraiment super sympa et j'ai pas mal de personnes autour de moi qui m'ont encouragé à le faire et quand j'ai tenté je n'ai pas regretté.

Comment as-tu vécu cette expérience?
Alradik: C'était une expérience de ouf pour moi, c'était la première fois que je participe à un concours d'une telle envergure. Et qui m'a permis de vivre un temps exceptionnel dans ma vie, un échange avec tous les autres jeunes gagnants des autres pays de l'Afrique. Avoir quelques formations dans le domaine du chant qui serviront dans ma vie professionnelle artistique demain et c'était tout simplement très riche en expériences.

Désormais sous les ailes du label Nouvelle Donne Music, comment es-tu arrivé là?
Alradik: Je suis actuellement un artiste 100% Nouvelle Donne Production. J'en suis arrivé là grâce au concours Airtel qui m'a donné une chance d'être découvert par le PDG de la boîte Nouvelle Donne. En 2015, on avait gardé le contact des lors, et l'échange continuait. C'est en 2016 que les choses se sont réalisées car je suis rentré dans la maison et désormais je représente et je suis représenté par Nouvelle Donne.

Comment règne l'ambiance dans cette famille?
Alradik: Dans la famille, c'est très bien jusqu'à présent les choses vont très bien. Avec les autres artistes et le personnel, c'est le travail que nous avons comme credo et nous représentons aujourd'hui l'Afrique en miniature. On rêve de faire valoir notre continent et de faire briller la culture africaine aux yeux du monde entier.

A quand une nouvelle sortie? Rappelons que la dernière en date est Zokadji.
Alradik: La prochaine sortie ce n’est pas pour longtemps restez aux aguets, à tout moment.

Un mot pour conclure?
Alradik: Merci à ceux qui liront cette interview et à vous. L'Afrique a besoin que tous ses enfants se mettent au travail dans presque tous les domaines. C'était le Prince du Ténéré aka Alradik.


Ivan Ivance D

top 10 urbenhits 12-2018
facebook