[En Ecoute] Chasse à l'homme, le premier album de Max Le Rouge

[En Ecoute] Chasse à l'homme, le premier album de Max Le Rouge

410 vues

Le lancement officiel s'est fait sur scène dans la ville natale de l'artiste ,Max Le Rouge à Bohicon le 21 Décembre 2019.


Un départ pour côtoyer le succès comme ce fut son rêve même si le chemin promet peines,combats acharnés.

Tout est visiblement allé vite après la fin de sa petite virée au sein du label Soyimavo Music. Un épisode écourté à cause d'une mauvaise expérience qui aurait pour effet de remettre en stand bye les projets de l'artiste.

Revenu sur ces pas, rien de mieux que de se consacrer à la sortie de Chasse à l'homme, l'album tant annoncé. Le contenu de cet 'album approche les ambitions de départ du rappeur qui rêve grand. Se faire connaitre dans le showbiz et développer sa carrière.  


Pour un premier Album l'auteur de Gankpo Nanyi Xomè, le titre qui l'a hissé, n'est pas resté seul dans sa tanière. Il a fait appel a des meilleurs au plan national. Que ce soit les artistes invités, les beatmakers qui ont travaillé sur les instrus. Tout a été pensé pour rendre complet l'album et l'adapté aux goûts des mélomanes. Aussi, Il faut dire que cela vient sur un autre plan confirmer l'objectif qui est, vendre sa musique à un public plus large.

Dans son manteau de chanteur et rappeur Max Le Rouge a su créer un riche répertoire de chansons qui n'a rien à envier dans le fond s'il s'agit de s'adapter à la tendance actuelle.

Fidèle à son style de musique et ouvert aux meilleurs faiseurs de Hits du moment dont Rot C, Sergie Onebeatz, Rauny ... les meilleurs beatmakers qui ont intervenu sur son projet .

Les meilleurs chanteurs et rappeurs Nasty Nesta, Blaaz, CrisbaLace, Fanny Senan, X-time qui ont également crédibiliser à certains points l'oeuvre "Chasse à l'homme". La diversité des rythmes qui changent sur chaque collaborations aussi une option bien trouvée pour accrocher l'auditoire.


En effet si le travail reçoit la bénédiction des aînés comme le rappeur l’écrit lui même dans l'une de ses publications sur sa page, on pourrait se demander ce qui bloque la promo du produit. Faut il le rappeler l'artiste s'est réellement activé à développer sa carrière depuis 2017. Parvenir à sortir en moins de deux ans un tel projet devrait mériter encouragement et accompagnement, même si le parfait n'existe pas chez les mortels. Mais comme il a su le dire dans une interview avec My Addictive

<<Je rêve grand, je vise haut, je mise fort. Et enfin ma musique relate la vie d'un soldat, d'un croyant d'un rêveur.>> 


En attendant le sommet " Chasse a l'homme" est déjà en écoute ici




Samuel Toho

top 10 urbenhits 02-2020
facebook