Datcha Dollar'Z signe son retour avec le titre Quick

Datcha Dollar'Z signe son retour avec le titre Quick

148 vues

Après un long voyage musical vers d'autres genres, l'indomptable Datcha Dollar'Z est de retour.


Née en 1988, Datcha Dollar’z écrit ses premiers textes à l’âge de 11 ans avec pour simple désir l’envie de s’exprimer. Arrivée au collège, il participe à une activité chant animée par Dominique Pierre Jean, l’un des leaders du Wu Tang Park Grand-Camp Massif, groupe mythique de la scène underground local dont plusieurs membres deviendront les mentors de l'artiste. Cette activité lui permettra d’enregistrer son premier morceau en studio à l’âge de 13 ans.

Arrivé au Lycée, il fit la rencontre du talentueux Young Chang Mc en classe, qu’il qualifie comme « l’une des personnes les plus talentueuses, un extra terrestre de la musique ». Il fait ensuite la connaissance de d’autres jeunes artistes tel que Silverman, Drex, Warped, pour ne citer qu’eux. C’est cette énergie de l’époque qui nourrit sa créativité et son envie de faire ses preuves. De nature entreprenante, il fonde le collectif G.I Youth avec quelques confrères dont Genow et Pon2Mik.

 

Il fait ensuite en 2006 la rencontre de Dawa et de Toshman qui créeront la fameuse écurie Bling That School composée de Larose, Lil Low, Pon2Mik,  Genow et Datcha Dollar’z lui même. Son premier succès, il le rencontre avec le morceau « Fourrière » que l’on retrouve sur la mixtape Konet Lari 2 de J2MO, en 2007. C’est à cette même période qu’il fait ses premières scènes.

"C’est sur scène que je me sens vivre"

De 2007 à 2010, Datcha Dollar’z poursuit ses études en droit avec pour objectif de devenir avocat. Après un an, il finit par quitter l’université pour s’orienter en BTS commerce international.


En 2010, par le biais de son manager il rencontra l’artiste et producteur KRYS, qui montra un intérêt pour le morceau Pinacolada écrit en 2008 qu’il produira en 2011. Il rejoint le label Step Out aux côté d’artistes tel que Colonel Reyel, Misié Sadik, Xman ou encore Kalash, de 2010 à 2014. Pendant cette période, il sort le morceau 7ème ciel qui deviendra le 3ème clip Guadeloupéen à dépasser le million sur Youtube. Il enchaînera de nombreuses scènes mythiques dont le Bataclan, ou encore Zénith de Paris, pour la première partie du concert de l’artiste jamaicain, Capletone. Fort de son buzz, il enchaînera les dates à un rythme effréné aux Antilles - Guyane, en France métropolitaine, mais aussi en Allemagne et en Belgique. Il comptabilise pas moins de 15 millions de vues en cumulées sur Youtube.


En 2014, il prend son indépendance et lance son label ART MONEY GROUP sur lequel on retrouve les artistes Silverman et Warped. D’autres artistes locaux ont également collaboré avec le label dont Drex pour qui il co-produit sa mixtape “Red Life 2” qui le propulse avec des morceaux tel « Tout bitin ok » et le rappeur Pon2Mik qu’il produit et managera pendant un an, avec son fameux morceau « Cocaina » .


Son premier grand succès en tant que producteur fut le titre “ Si Maman si ” de Warped et Drex, titre qui a atteint les hautes marches des playlist antillaises, et qui cumule plus de 3 millions de vues sur Youtube. Suivi du morceau 2 ti mo de Warped sorti 1 mois après le premier, qui dépasse le précédent à tous les niveaux et qui atteint les 4 millions de vues sur youtube. Suite à cela son artiste phare enchaînera les succès jusqu’à ce jour avec une direction artistique sans faille.

«  Je suis un architecte »

La musique de Datcha Dollar’z est avant tout thérapeutique. Ses textes et son image parfois trash et hardcore exprime un pan de sa personnalité. Mais comme il le dit lui même, il se considère comme un artiste impersonnel, que l’on connaît sans vraiment connaître.

Découvrez le clip sur YouTube : https://youtu.be/VnktTmTimiw 

La Rédaction


top 10 urbenhits 08-2019
facebook