Clara, la presque Morgane du Bénin

Clara, la presque Morgane du Bénin

1088 vues

Même prénom, presque la même histoire d'amour avec le.... L'exhibitionnisme.


Pour qui ne connaît pas Clara Morgane, c'est une jeune femme française qui en l'an 2000 s'est faite connaître grâce à ses multiples apparitions en tant qu'actrice porno. Oui, tu as bien lu... Aujourd'hui la jeune femme est animatrice, chanteuse et mannequin.
Déjà à 17 ans, elle commence à tourner des films pour adulte. Ce qu'elle fera pendant des années avant de se retouver animatrice sur Canal+ et NRJ.


Le Bénin a sa Clara. Pas de sextape (enfin pour l'instant), ni de film X mais une béninoise adepte aussi de l'exhibition. En 2018, elle a retourné la toile suite à une fuite de vidéo dans laquelle elle n'a pas manqué de caresses verbales pour le sexe mâle. Ce qui n'a pas plu (on le comprend) à tout le monde, surtout ses parents qui l'ont chatillé devant caméra. Une attitude qui n'a pas dilué l'ardeur de notre Clara qui a marqué l'année 2018. Très vite, elle va se donner une identité en ligne par la création d'une page Facebook sur laquelle elle partage ses "passions". Dépréciée par beaucoup qui voit en elle une fille qui se perd; appréciée par d'autres qui pensent qu'elle peut changer, Clara La Porto-Novienne s'en fout pas mal des réactions et des "ont-dit".



Mi-Janvier, elle annonçait sur sa page le désir d'associer son image à certaines marques qui souhaitent "booster leur audience". Rien de mal puisque quand on dit Clara au Bénin, l'envie de regarder ce qu'elle a produit (encore) n'épargne personne. Alors il ne serait pas si malsain de travailler avec cette "Personnalité publique" béninoise. On sent l'envie de s'ouvrir une voie, sa voie, afin d'être désormais le bon exemple que beaucoup aurait souhaité la voir être.

Sous d'autres cieux, Clara serait déjà égérie d'une ou de plusieurs marques, et gagnerait autrement donc sa vie. Clara Morgane, la française a fait mieux (pour ne pas dire pire) que la béninoise mais aujourd'hui elle a son cabaret et fait le tour du monde bookée par sa propre boîte de productions. Elle a eu des émissions en télé et continue de se produire devant des milliers de personnes. Mais ici, ici Clara n'a plus sa place, elle doit être rejetée de la société.


FAUX ! Mais j'entends déjà les défenseurs de la société venir brandir à notre face les "oh toi là, on est au Bénin... nanani, nanana..."



Elle a un potentiel qu'il importe de travailler, de conduire et dont il faut faire une icône. Il importe de soutenir cette "Personnalité publique" (ce qu'elle est indéniablement), Clara a besoin d'être suivi et accompagné dans son nouveau choix de vie. Elle a déjà malheureusement conquis le public de la plus mauvaise des manières mais sachant bien que l'interdit attire, elle n'aura aucun mal à renverser la vapeur, profiter de son "BUZZ" et à en faire profiter positivement quelques uns. Il faut dénicher cette flamme en elle et l'exploiter. Mettre cette flamme au service de sociétés, ou entreprises désireuses de gagner en audience. Une vidéo de Clara La Porto-Novienne, c'est des milliers de vues, des milliers de partages sur les médias sociaux.


Pour y arriver, elle a besoin d'un bon manager, et d'un directeur artistique autour d'elle. Une équipe qui prendra sur elle le coup de travailler son image pour mieux la vendre. Et qui sait, le Bénin pourra compter sur elle pour être une influenceuse de marques internationales.


Khaled Sèdaminou

facebook